La Famille Ducruy : Accueil

Présentation du site

Bienvenue sur la page Web de la famille Ducruy :

- Nous vous invitons à surfer avec les 7 onglets ci-dessus (Accueil, La famille, Galeries de photographies...) pour tout connaître ou presque de notre vie sans avoir à acheter Paris-Match.
- Ce site fonctionne avec Internet Explorer, mais il est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox

Haut de page

 Actualités


Formentera (octobre 2017)

Avant d'affronter les rigueurs de l'hiver, nous avons voulu reprendre un dernier petit coup de chaleur et c'est aux Baléares que nous nous sommes posés.

Quel bonheur de consulter la météo sur son téléphone portable, et de voir  pour toute la semaine un grand soleil, 25° le jour, 20° la nuit et encore 23° dans l'eau. Formentera (lien) c'est une île aux dimensions réduites et aux afflux touristiques raisonnables, par rapport à sa voisine Ibiza (lien), qu'on peut parcourir intégralement  et aisément,  à pied, en autostop, en bus, ou en scooter de location, d'autant que notre hôtel, localisé à Pujols, était particulièrement bien situé. On s'est régalé.

Il n'y a pas d'aéroport et l'accès à Formentera se fait en bateau à partir d'Ibiza qu'on a profité au retour pour visiter rapidement : sa capitale et port principal, Eivissa, mais aussi en deux jours et en voiture de location le reste de l'île. C'est globalement plus marqué par le tourisme mais ça reste un très bel endroit aussi.

 Quelques illustrations de ces vacances : 
Haut de page 

Bretagne (juillet à septembre 2017)

Une nouvelle fois, nous avons pris nos quartiers d'été à Kerjouanno, et ce fut l'occasion d'accueillir successivement, entres autres, nos trois garçons, avec des amis pour Dorian et Elliott, et en famille pour Corentin. 

Les activités furent traditionnelles, plage et bains de mer, tennis, vélo, footings, randos, voile (merci encore Alain), apéros et plus avec ou chez nos charmants voisins, sorties déjantées au Clifden Pub,  festival photo de La Gacilly. A noter aussi que nous avons accosté sur 2 îles, Hoëdic juste en face (lien), qui n'était pas une première, mais aussi Molène au large du Finistère (lien), où nous avons passé 2 jours et là c'était une découverte, excellente d'ailleurs, pour nous.

 Quelques illustrations de ces vacances :
Haut de page 

Canada / USA (du 23 mai au 14 juin 2017)

La raison d'être de ce voyage, c'était la fête de fin d'études de Sophie K, fille de Ken et Monique, à l'université de Middelbury dans le Vermont. Comme ç'est tout proche du Canada, nous sommes passés par Montréal plutôt que par New York, et ce fut l'occasion de revoir nos amis et familles vivant là-bas, Redouane, Fatiha et Youcef qui nous ont gentiment hébergés, Nazied et Myriam, et Marie. Merci à tous pour ces bons moments partagés.

Nous avons ensuite récupéré Eric et Roselyne au centre de Montréal pour faire route commune vers le Vermont, et retrouver nos nouveaux hôtes, ainsi que Dominique et Marielle. Ken et Monique avaient loué une grande et belle maison à  Shelburne, tout prêt du lac Champlain, et nous y avons vécu des journées  tout à fait charmantes, entre les festivités de la "graduation", les visites de musées  et  promenades champêtres, sans compter les parties de Frisbee ou de babyfoot.  A vous aussi un immense merci.

 Enfin, nous avons profité de ce nouveau séjour nord américain pour visiter l'est des Rocheuses que nous ne connaissions pas encore et ses fantastiques parcs nationaux, une première semaine avec Monique et Sophie K, et une deuxième semaine juste avec Sophie K. La période était idéale, pas encore trop chaude au sud, déjà un peu moins froide au nord, avec juste ce qu'il fallait de neige pour magnifier les contrastes. Notre périple fut le suivant :
- vol vers Las Vegas depuis Montréal via une nuitée non prévue à Toronto. Visite du parc "Red Rock Canyon" ;
- visite en deux jours du "Grand Canyon" après un court arrêt au lac Mead (barrage Hoover). Descente pour les plus courageux jusqu'à Plateau Point ;
- deux randos dans le parc "Zion" après un court arrêt au lac Powell ;
- une rando dans "Bryce Canyon" ;
- étape technique à Salt Lake City ;
- visite en 2 jours du parc "Grand Teton". Hébergement dans la station de ski de Jackson Hole. Une rando ;
- visite en 3 jours du parc "Yellowstone", ses phénomènes volcaniques innombrables  et sa faune riche et originale ;
- découverte de Cody, la ville de Buffalo Bill. Un rodéo ;
- retour vers Salt Lake City d'où partait notre vol retour. Une heure dans une tornade, agrippé au volant. Petit détour aussi, juste avant d'arriver, par Park City, la station de ski théatre des slaloms géants lors des JO 2002 (dits de SLC)

 Quelques illustrations de ces trois semaines : 
Haut de page

Sophie en Slovénie (du 30 avril au 9 mai 2017)

Pendant que Paul terminait sa saison de ski de rando en Savoie, Sophie accompagnée d'Anne-Marie et de Martine poursuivait sa découverte des Balkans, cette fois ci en Slovénie. 


Elles atterrissaient à Ljubljana et de là en bus parcouraient d'abord le nord du pays, en particulier les villes de Bled, avec son lac, et son île, la seule du pays, de Skofja Loka totalement reconstruite après un tremblement de terre en 1511, de Kamnik  et enfin de Kranj avec ses jolies maisons de style gothique et renaissance. Elles gagnaient ensuite la toute petite côte slovène, sur l'Adriatique, où elles logeaient à Portoroz et de là rayonnaient dans les petits ports vénitiens de Piran, Koper et Isola. Elle firent également un petit saut en Italie, dans la toute proche Trieste.

Encore un beau voyage et encore de belles rencontres...

 Quelques illustrations de ces vacances : 


Fin de la saison de ski en Savoie (mai 2017)

2017 connut un hiver à la fois peu enneigé et guère ensoleillé qui ne restera pas dans les annales. La traditionnelle sortie de fin de saison ne bénéficia pas non plus  d'une météo idéale et nous n'avons pas réalisé d'exploit, mais la bonne ambiance qui régna ces quelques jours fit qu'elle laissera quand même un bon souvenir aux participants, merci à Géry, Jacques et Rémi. Il faut dire que nous avons aussi bénéficié cette année d'un refuge de grand luxe (même si nous n'avons pas trouvé le jacuzzi ni les hôtesses !), en l'occurrence le chalet de Géry à Valmeinier


 Le 1er jour, dubitatifs quant aux risques d'avalanches, nous avons jugé plus prudent de nous contenter de remonter les pistes, moins exposées bien que fermées comme toute la station, côté Gros Crey. La neige était finalement encore acceptable, bien qu'un peu lourde et sur l'aval très peu épaisse. Le lendemain, le temps ne s'arrangeait pas et les prévisions étaient en outre très pessimistes. Nous avons alors à nouveau remonté les pistes, sur l'autre versant cette fois, côté Crey du Quart, mais sans atteindre le sommet car nous fûmes rattrapés par le brouillard. La neige était encore plus lourde que la veille. Le 3ème jour le soleil revenait enfin, et après une petite liaison en voiture, nous tentions de conquérir le Col de la Flachère au dessus de Saint-François-Longchamp. Nous n'en avons finalement gravi que 80%, étant partis bien tard et craignant qu'une descente plus tardive n'entraine une dégradation de la neige, déjà pas terrible, en termes de skiabilité comme de risques d'avalanches. Mais la beauté du cadre et des points de vues sur la moité des sommets des alpes ont facilement fait oublier cette petite frustration.

Au total, le bilan de la saison de ski de Paul 2016/2017 est le suivant :
- 5 jours de ski de rando et 13 jours de ski de piste
- ski dans 3 pays différents dont un nouveau (l'Iran, qui est le 15 ème pour lui)
- ski dans 3 nouvelles stations du top 100 français (les 89, 90 et 91 ème)

 Quelques illustrations de ces trois jours : 

Iran (avril 2017)

Sophie rêvait de l'Iran depuis longtemps. Le pays commence à s'ouvrir, alors elle a amadoué Paul en lui rappelant qu'on pouvait y skier.

Nous voilà donc à nouveau partis :
- atterrissage à Tabriz, au nord-ouest, où nous sommes restés deux jours, avec visite du village troglodyte de Kandovan, intéressante virée sur les rives du lac Orumieh (une petite mer d'Aral dont la superficie est passée de 6000 à 4000 km2) et découverte de la vallée de l'Araxe, à la frontière de l'Azerbaïdjan pour y admirer le monastère arménien de Saint Stéphane ;
- une journée à Ardabil et son mausolée ;
- deux jours vers la Caspienne (370 000 km2) : visites de Lahijan, la ville du thé (le bord de la Caspienne est très vert contrairement au reste du pays, avec des forêts sur les flancs de l'Elbourz (*) et dans la plaine des cultures de thé donc et de riz), de Massouleh, village de montagne construit sur une pente bien raide, les toits des maisons aval  servant de terrasses aux maisons amont, et du port de Bandar-Anzali.
- quatre jours à Téhéran dont 2 sorties de ski à Tochal (site web), accessible par une télécabine de 7,5 km à partir de la capitale, puis à Dizin (site web), la plus grande station de ski du pays. Véronique et Josiane nous ont rejoints le soir du 3ème jour pour poursuivre avec Sophie le périple direction plein sud, Paul regagnant la France le lendemain soir ;
- deux jours à Kashan et son oasis;
deux jours à Ispahan, le joyau de la perse musulmane, via le village de Fin et son jardin, la pittoresque bourgade d'Abyaneh au pied du Mont Kargas (3900 m) puis Natanz et ses vergers ;
- trois jours enfin à Chiraz, la ville colorée, dont une excursion à Persépolis et à Naqsh-E-Rostam avant retour à Téhéran en train couchettes pour prendre le vol retour.

   (*) Ne pas confondre le massif de L'Elbourz, au sud immédiat de la mer Caspienne, culminant au Mont Damavand à 5600 m, avec le  le Mont Elbrouz, également 5600 m, point culminant du massif voisin du Caucase (entre la mer Noire et la mer Caspienne)

Et ce fut donc encore de bien agréables vacances, faciles, en charmante compagnie, dans un vaste pays aux atouts multiples et variés, en termes de paysages comme de culture, et avec une population plus qu'accueillante.

 Quelques illustrations de ce voyage : 
Haut de page 

Sophie visite Israël (mars 2017)

Sophie et Fafa sont parties à la découverte du surprenant pays qu'est Israël.

A peine arrivées à Tel-Aviv elles sont allées s'installer pour 6 jours à Jérusalem. Elles ont eu la chance d'assister aux fêtes de Pourim, occasion d'un très joyeux carnaval. Jérusalem est la ville de toutes les prières. Tout les a étonnées et enchantées, en particulier la vieille ville, la ferveur des pèlerins venus du monde entier à l'intérieur du Saint-Sépulcre, ou devant le mur occidental, où elles ont assisté aux prières et aux Bar Mitzvah des jeunes garçons de 13 ans. Depuis Jérusalem, elles ont franchi le mur  pour aller découvrir en Palestine Bethléem où elles ont été chaleureusement reçues par  Souad et Abu Jawad. Elle ont également fait un saut à Ein Kerem, délicieux village bucolique tout proche de la ville,  où elles ont pu découvrir l'église de la visitation où Marie rencontra sa cousine Elisabeth. Sophie a aussi partagé avec Fafa sa passion pour Niki de Saint Phalle qui a laissé son empreinte en plusieurs endroits de la cité hiérosolymitaine, en particulier : le parc Rabinovitz et son  Golem ou le zoo biblique et son arche de Noé  aux 23 sculptures d'animaux.

Sophie et Fafa prirent  ensuite le bus pour passer deux jours à Haifa, vers le nord, en bordure de la Méditerranée. Là elles ont pu admirer les jardins suspendus sur le Mont Carmel où réside le centre spirituel mondial du Baha'isme (religion créé par le persan Bàha en 1840). Naturellement elles ont eu le plaisir de retrouver Dalia et Micah que Sophie venait de rencontrer à Châtel (voir rubrique ci-dessous) qui leur ont  fait si gentiment et généreusement découvrir les charmes de leur ville. Grâce en particulier aux yeux experts d'architecte de Dalia, elles ont  pu apprécier les nombreux bâtiments de style Bauhaus. Ils n'ont pas non plus manqué de leur faire déguster dans le quartier de Wadi Nisnas les meilleurs falafels du pays. C'est en train qu'elles sont enfin retournées à Tel-Aviv où elles ont passé une dernière nuit à Old Jaffa la pittoresque, au sud de l'agglomération, avant de s'envoler le lendemain pour Lyon.

 Quelques souvenirs de ce voyage : Haut de page 

Fin de l'hiver au ski (mars 2017)

Yves et Odile nous ayant signalé qu'ils allaient cet hiver à Châtel, et n'ayant pour notre part pas encore programmé nos vacances d'hiver, nous avons choisi de les passer avec eux. Ils résidaient pas très loin, dans une résidence au pied de la télécabine de Super-Châtel, accompagnés de Baptiste ainsi que de François et Momo dont nous faisions connaissance avec plaisir.

Nous sommes malheureusement tombés sur une très mauvaise semaine météorologique, avec un ciel majoritairement couvert et beaucoup de précipitations (neigeuses quand même). Aussi nous avons alterné le ski, où nous avons pu leur faire découvrir les belles pistes côté Linga ou côté Super-Châtel/Morgins/Torgon/La-Chapelle-d'Abondance (Odile a particulièrement apprécié la noire de Barbossine ! ) et les sorties aquatiques (dans le spa de leur résidence ou aux bains voisins suisses de Val d'Illiez, ou encore avant leur arrivée à la piscine de Châtel en compagnie de Corentin, Alizée et Mila qui terminaient leur vacances, ou enfin aux thermes également suisses de Lavey)

Cette semaine fut aussi bien sûr l'occasion de revoir Dorian et de découvrir son installation au pied du grand tétras. Ce fut aussi le plaisir de partager un repas avec Micah et Dalia, des amis israéliens d'Yves et Odile en provenance des Arcs avant de s'envoler le lendemain pour regagner leur domicile. Quel heureux hasard pour Sophie qui s'apprêtait justement à visiter Israël (voir rubrique ci-dessus) !

Et le samedi 11 mars, donc, Paul déposait Sophie à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, direction Tel-Aviv. 

Pendant cette escapade Paul pour sa part restait dans les Alpes pour parfaire encore sa connaissance des lieux : il découvrait ainsi la petite mais sportive station de la Sambuy dans les Beauges, il s'autorisait à partir de Châtel un forfait "Portes du Soleil", ainsi que 2 journées à Chamonix (secteur Brévent-Flégère et secteur Vallorcine-Balme), et une petite rando ("Montagne de Drouzin"). Il passait ensuite 2 nuits à Albertville pour découvrir Arêches dans le Beaufortain et avec Marielle et ses amis Pralognan-la-Vanoise d'où le lendemain il gagnait encore Courchevel-la-Tania.  Les 2 derniers jours avant de retrouver Sophie furent passés chez Corentin et Alizée. Ce fut l'occasion d'un tennis avec Corentin, puis avec Mila (!), et d'une dernière petite rando, le classique "Chamechaude",  en Chartreuse.

 Quelques souvenirs de ces vacances : 
Haut de page 

Char à voile à Berck (janvier 2017)

Une nouvelle fois nous avons organisé un petit week-end de char à voile, mais s'agissant du choix de la station balnéaire, Berck-sur-Mer, c'était une première.

Alors que les prévisions météorologiques de la semaine précédente, y compris la veille, n'étaient guère optimistes, nous avons bénéficié d'un soleil improbable pour les deux séances de char. Le vent du coup était un peu moins prononcé qu'envisagé, suffisant néanmoins pour que nous puissions rouler à notre gré. En plus du temps clément nous avons aussi eu la chance d'apercevoir un phoque, alors que nous nous promenions dimanche après midi sur la digue et la plage en direction de la baie d'Authie. Ce fut un week-end bien agréable, merci à tous ceux qui l'ont partagé avec nous, Dominique et Isabelle venus de Bretagne, Philippe, Emmanuelle, Camille et Gauthier, Jean-Jacques et Christine, sans compter Elliott en vieil habitué.

 Quelques souvenirs de ce week-end : 
Haut de page 

Noël à Djerba

Cette année pour la première fois depuis longtemps nous avons eu l'occasion de tous nous retrouver pour Noël, en l'occurrence à Djerba, où nous avions réservé dans une maison d'hôtes avec les trois garçons, ainsi qu'Alizée et Mila.

Pour ceux qui connaissent nous étions plus précisément à Aghir, et à 250 mètres de la plage, en un lieu tout à fait idyllique, grâce en particulier aux conseils éclairés de nos hôtes en termes de déplacements, de restauration ou d'activités. Chacun a trouvé son bonheur, visites, art, plages, sports d'hiver (clément) divers : cheval, kitesurf, tennis, footing. Quant à Mila, toujours vive et souriante, elle était un deuxième soleil.

 Quelques souvenirs de ces vacances : 
Haut de page 

Joyeux Noël et excellente année 2017

Bonjour à tous, Noël c'est demain soir, alors c'est le moment de vous souhaiter  une très joyeuse fête, puis de vivre une année 2017 des plus agréables.

Comme d'habitude en fin d'année, nous vous invitons à voir ou revoir le récit de nos dernières aventures, en parcourant ci-dessous les différents chapitres. Vous pouvez aussi naturellement consulter directement les onglets "Galeries de photos" ou "Nos vidéos", ainsi que l'onglet "La famille" où vous aurez des nouvelles détaillées des uns et des autres. Heureusement tout monde va très bien, en particulier la princesse Mila que nous voyons grandir avrec beaucoup de plaisir même si c'est souvent de loin.

Voilà, nous espérons que tout va bien pour vous aussi, nous vous renouvelons nos voeux pour une excellente année nouvelle, qui nous donnera nous l'espérons l'occasion de vous retrouver.
Haut de page 

Automne 2016

La suite de l'automne fut plus calme, à l'exception de quelques jours à Kerjouanno pour  la Toussaint. Le temps était encore agréable, et si nous ne nous sommes pas baignés nous avons quand même encore fait de la plage. Ce fut l'occasion de revoir nos amis bretons, de parcourir les stands du "Mille Sabords" (toujours intéressant à visiter même si on ne veut pas acheter un yatch) et d'assister à un dernier concert de rock au Clifden.

A Maisons-Laffitte, chacun a repris ces activités favorites, plus cultrurelles pour Sophie et plus sportives pour Paul. Parmi les néanmoins nombreuses sorties communes, nous signalons au Café de la Danse le concert de Nicolas Ker avec Arielle Dombasle, concert pour lequel Sophie avait réservé deux places en cachette, Paul étant un fan de Nicolas, entendu par hasard le printemps dernier dans un talk show télévisé et dont depuis il passe la musique en boucle. Belle surprise !

 Quelques souvenirs de cette période : 
Haut de page 

Un petit tour en Italie début octobre

Sophie a feint de découvrir qu'Izeaux était bien proche de l'Italie, et que nous devions en profiter pour visiter de nouvelles curiosités transalpines.

Ses désirs étant des ordres, nous avons donc entrepris le petit périple suivant :
- Izeaux / Florence par le tunnel du Fréjus
- trois jours à Florence
- Florence / Rome via Sienne
- trois jours à Rome chez Danilo et Marcella, un grand merci à eux et à leurs amis
- Rome / Livourne (ou plus exactement Quercianella) via le Jardin des Tarots de Niki de Saint Phalle (lien) que nous avons revu avec plaisir
- Livourne / Izeaux par les cols de Montgenèvre et du Lautaret
- Izeaux / Maisons-Laffitte

 Quelques compléments sur ce beau voyage : 

Haut de page
 
Les mariages de la rentrée

A notre retour de Bretagne, deux mariages nous attendaient.

Le premier, celui de Nicolas et Florine, amis de Dorian, dans le Bordelais, près de Saint-Emilion. C'était vraiment très gentil à eux de nous avoir invités et nous avons beaucoup apprécié. Paul a pris en charge le lendemain le retour de la voiture des mariés à Bordeaux (car nous en avons profité pour rendre visite à Véronique), une "Deux Chevaux" d'époque ; ça s'est heureusement bien passé mais attention pour d'autres conducteurs éventuels d'un tel véhicule, et Paul est pourtant citroëniste, les freins n'étaient pas en ce temps ce qu'il sont aujourd'hui.

Le second, celui de Sandrine et Tonio avait lieu à Bourgoin. Toute la famille de Sophie était invitée. Le mariage comme la fête qui suivit fut bien sympathique. Le lendemain nous étions à Izeaux pour célébrer les anniversaires des "octobriens", Mila bien sûr mais aussi Corentin et Paul.

 Quelques souvenirs de ces mariages : 

Haut de page
 
L'ile de Sein

Sein manquait à notre palmarès des Iles bretonnes. Cette lacune est réparée. 

Nous y avons passé deux jours en septembre, effectuant la traversée à partir d'Audierne et logeant sur place dans l'unique hôtel de l'ile. C'est à recommander (lien sur le site de la mairie).

 Quelques photos de cette escapade : 

Haut de page
 
Randonnée corse pour Elliott et Paul

La dernière semaine de Juillet, Paul s'est rendu à Bastia depuis Nantes, et il retrouvait Elliott arrivant de Paris, pour une petite semaine de rando corse au milieu de son été breton. Un grand merci au passage à Yves et Klara pour leur accueil et leur assistance logistique.

Au programme, le tronçon central du GR20 nord, entre Asco et le col de Vergio, puis le tronçon central encore du sentier Mare à Mare nord entre le même col et Corte, avant de regagner Bastia par le petit train.

Ce fut une rando délicieuse, malgré les immanquables petits incidents qui accompagnent ce type d'activité :
- un sens de l'orientation de Paul défaillant. En effet, nous avons quitté Yves et Klara sur le parking d'Asco, et un peu pressés, avons sans plus réfléchir rejoint un peu plus haut  l'emplacement théorique du sentier. Les premiers mètres étaient quelque peu chamboulés par les nivellements exécutés à l'occasion de la réouverture l'hiver dernier de la petite station de ski (largement détruite par des coulées de boues en 1992 et fermée depuis) puis nous ne nous sommes pas plus étonnés que ça de la quasi-absence de marques rouges et blanches, voire de leur effacement sous une couche de peinture grise. Ce n'est que pratiquement arrivés au bord du Cirque de la Solitude  que nous avons admis qu'il y avait quelque chose de pas normal. Comme en plus le temps se dégradait sérieusement, l'orage approchant même, nous somme redescendus par le même chemin jusqu'à Asco, perdant au passage une journée, pour apprendre une fois arrivés au refuge, que l'ancien itinéraire était abandonné, suite à des éboulements ayant occasionné 7 morts l'été 2015, et qu'il passait maintenant par la pointe des Eboulis à 2607 mètres (où Paul était déjà passé à ski il y a 20 ans), itinéraire coupant le parking à un tout autre endroit et que nous n'avions pas du tout repéré le matin
- une chaussure d'Elliott rendant l'âme le deuxième jour (décollement de la semelle) l'obligeant pour le reste de la semaine à emprunter les sandales de Paul.
- Des ampoules aux pieds les derniers jours pour Paul (et miraculeusement pas pour Elliott)  

 Quelques vues de cette rando : 

Haut de page
 
Summertime in Kerjouanno

Un bel été au bord de l'océan, encore une fois, avec une météo bien agréable et comme d'habitude beaucoup de passage, Gérard et Chantal, Bertrand et Dorothée, Pascal et Corinne, Gérard et Anne-Marie, Many, Corentin et Alizée avec Mila, Michel et Djénéba evec Frédérique, Elliott, Danilo et Marcella avec Flavia, François, sans compter tous ceux qui sans rester dormir ont passé de bons moment avec nous,  essentiellement nos amis bretons, mais aussi par exemple nos cousins belges Philippe et Jannick.

Je ne m'étendrai pas sur les habituelles activités sportives estivales, tennis, vélo, footing, randos, voile (merci Alain) ni sur les innombrables repas ou apéritifs (tenant généralement lieu de repas) avec nos charmants voisins mais reviendrai sur quelques sorties plus originales, par leur fréquence ou leur nouveauté :
- Découverte du Feet Kayak (lien)
- Les soirées Rock au Clifden Pub de Sarzeau (lien)
- Le festival photo de La Gacilly (lien)
- le festival des galettes du monde à Sainte-Anne-d'Auray
- l'investissement de Corentin dans un Kitesurf
- La visite retour de Michel et Djénéba à Pentrez, où paradoxalement c'est nous qui leur faisions découvrir la merveilleuse plage de l'ile Vierge
- un petit tour à Locmariaquer avec le passeur pour retrouver Elisabeth
- La vallée des Saints en Bretagne intérieure et le château de Trévarez
- La visite de l'Ile de Sein (voir rubrique spécifique un peu plus haut)

 Quelques  aperçus de ces journées :

Haut de page
 
Dernières sortie avant l'été

Pour ses 90 ans, la mère de Sophie a eu droit à trois voyages, et Sophie a participé à deux d'entre eux, après Marseille évoqué un peu plus bas, elle est aussi allée à Londres.

Nous nous sommes ensuite rendus deux fois en Belgique, une dans le cadre de l'association APECOS de Véronique, et une pour fêter les 90 ans, aussi, de tante Nicole.

 Quelques illustrations de ces déplacements :

Haut de page
 

Les petites virées de Sophie jusque dans les Balkans
Comme chaque printemps, Sophie s'est accordé quelques sorties entre femmes, la principale ayant consisté en un petit tour des Balkans avec Anne-Marie et Martine, avec atterrissage en Bosnie après escale en Serbie, puis traversée du sud de la Croatie avant la découverte du Monténégro côtier.

A signaler aussi un petit saut à Marseille avec Many, voyage cadeau pour ses 90 ans, et un autre anniversaire, surprise, à Vielha, dans le Val d'Aran espagnol, celui des 60 ans de Marisa, sans compter plus modestement quelques sorties culturelles régionales pour lesquelles Paul n'a pas voulu sacrifier ses séances sportives !

 Quelques compléments sur l'escapade dans les Balkans : 

Haut de page
 

Ski de Rando pour l'Ascension

Profitant de pérégrinations de Sophie dans les Balkans, Paul a rejoint avec Elliott le Dauphiné pour finir sa saison de ski. Cette année, suite à la petite opération évoquée antérieurement et donc à une condition physique incertaine, les objectifs étaient particulièrement modestes et les 3 courses relatées ici ne relevaient vraiment pas de l'exploit. Elles furent cependant bien appréciées.

Après une nuit à Villard d'Arène, nous avons gravi vendredi dans le massif du Combeynot le coutumier Col de Laurichard , accompagnés de Corentin et Rémi, avec une belle météo, bien qu'un peu ventée en bas, et une neige plus que correcte. Nous nous sommes ensuite détendus à la pensée des absents dans les bains thermaux de Monêtier avant de passer la nuit au Lautaret. Le samedi, sans Rémi cette fois, nous gravissions "les Clochettes" qui constituaient une première pour nous, belle pente, courte mais relativement soutenue. Les conditions étaient moins bonnes que la veille mais encore acceptables. En revanche, les prévisions pour le lendemain étaient localement catastrophiques et nous avons donc regagné la plaine. Dimanche à l'aurore, le massif de Belledonne était pourtant encore dégagé. Paul partait donc, seul cette fois, pour la station de Chamrousse, fermée mais encore assez bien enneigée, pour se faire la Croix depuis le Recoin.

 Quelques compléments sur ce WE :  


Haut de page 

Week-ends de printemps 2016
Nous rentrons de deux sympatiques week-ends : le premier à Bordeaux chez Véronique (avec une petite virée à Andernos au bord du bassin chez Diana), et le second avec Pascal et Corinne dans les "Hauts de France" où ils nous ont fait découvrir les charmes de Saint Quentin et de Cambrai. Un grand merci à eux tous.

 Quelques photos de ces deux week-ends :  


Haut de page
 
On fête le printemps 2016 à La Foux d'Allos
Paul poursuit sa quête des 100 plus grandes stations de ski françaises. Nous avons donc découvert cette année, dans les Alpes de haute Provence, La Foux d'Allos  (reliée à Praloup), et avec les Houches (voir juste en dessous) se sont donc les 86, 87 et 88 èmes de son palmares.

Nous y avons passé une excellente semaine, malgré une météo moyenne pour la saison. Le domaine skiable est de qualité, et la quasi-totalité des pistes était encore ouverte (lien sur le plan des pistes)

A l'aller nous avions fait une halte dans l'Isère à Izeaux chez Corentin, Alizée et Mila (pendant la saison de ski, le col d'Allos est fermé et c'est un peu le bout du monde pour accéder à La Foux, on doit en effet remonter le Verdon par le sud). Au retour, on s'est beaucoup promené, passant le samedi par la Savoie à Aix les Bains pour goûter à ses eaux, déjeunant le dimanche dans l'Isère à Bourgoin avec Sandrine et Tonio, et Sylvie, avant de dîner chez Eric le beau-père de Corentin à Bizonnes pour fêter l'anniversaire de Dominique, puis de dormir à Izeaux, ainsi que le lundi soir. Le Mardi enfin, nous faisions une dernière étape en Haute Savoie à Châtel pour retrouver Dorian, non sans que Paul ait au passage fait encore une journée de ski aux Houches (lien sur le plan des pistes) pendant que Sophie essayait un nouveau SPA. 

 Quelques photos de cette tournée alpine :  


Haut de page 
Mars 2016 à Lanzarote
Pour fêter la fin de la convalescence de Paul, nous sommes partis découvrir une nouvelle Ile des Canaries, en l'occurrence Lanzarote.

Ce fut encore un magnifique voyage, mixant les mystères du volcanisme, les agréments de la mer, un climat paradisiaque, et la découverte des artistes locaux, l'architecte César Manrique (lien), l'écrivain portugais josé Saramago (lien), et ... l'acteur libano-égyptien Omar Sharif (avant qu'il ne perde sa maison aux jeux) !

 Quelques compléments sur ces vacances : 


Haut de page 

Hiver 2016

Pas de grand déplacement prévu en ce début d'hiver. Paul se ménage quelque peu après sa petite opération (hernie inguinale) qui s'est très bien déroulée mais qui limite ses chers loisirs sportifs pendant deux mois.

Il en a profité pour accompagner un peu plus Sophie dans ses sorties culturelles.  Nous avons en particulier apprécié les concerts de Blanche et de son groupe Tango Carbon (lien) ainsi que d'Ibrahim Maalouf avec Natacha Atlas (lien).

Mila continue à pousser chez Corentin et Alizée, Elliott découvre de nouveaux effets spéciaux vraiment très spéciaux (!), quant à Dorian, après 6 ans chez Chorège le plus souvent au bout du monde, il vient d'intégrer le groupe canadien BOMBARDIER dans son établissement suisse de Villeneuve, mais il loge côté français ... à Châtel. On a aussi fêté l'anniversaire de Many, la mère de Sophie, qui devient nonagénaire.

 Les photos correspondantes :  
Haut de page 
Meilleurs voeux pour 2016

Bonjour à tous, nous venons de passer Noël et le Nouvel An aux Etats Unis pour retrouver Dorian. Nous revenons tout juste, ce qui explique que nous sommes un peu en retard cette année pour vous présenter nos voeux.

Nous le faisons donc aujourd'hui : que 2016 soit un excellent cru pour vous, et qu'il vous arrive tout ce que vous pouvez désirer de mieux.

Comme d'habitude, nous vous invitons à cette occasion à consulter le récit de nos dernières aventures, en particulier le petit topo sur notre périple américain, à la rubrique immédiatement ci-dessous, ainsi que sur la galerie de photos à laquelle elle renvoie. Vous pourrez aussi prendre des nouvelles des enfants par l'onglet "La famille" (et bien sûr jeter un oeil aux dernières photos de la princesse Mila). Nous avons aussi complété le compte rendu de notre été par deux petites vidéos torrides enfin montées dont les différentes séquences avaient été tournées pour l'essentiel par Nicole et  Joëlle que nous remercions ici :

Voilà, nous espérons que tout va bien pour vous aussi, nous vous renouvelons nos voeux pour une année nouvelle des plus heureuses, et nous espérons que 2016 nous permettra de vous retrouver.

Haut de page
Noël 2015 aux USA avec Dorian

Cette année, nous avons rejoint Dorian aux Etats Unis pour passer Noël avec lui. Après un double vol Paris / New-York / Caroline du Nord, nous avons parcouru avec plaisir dans sa Dodge Charger (lien) le sud du pays, traversant après la Caroline du Nord celle du Sud, la Géorgie, l'Alabama, le Mississipi, la Louisiane, et sur la route du retour le Tenessee.

En quittant Dorian, nous avons ensuite passé quelques jours autour de New York chez Ken, Monique et Sophie junior. Ils nous ont fait découvrir la maison d'Eleanor Roosevelt à Hyde Park (lien). Avec Sophie Jr pour guide nous sommes ensuite allés à Manhattan voir des lieux que nous ne connaissions pas encore, le musée d'histoire naturelle, le marché de Chelsea et la High Line. Le dernier jour fut plus bucolique dans la campagne du New Jersey entourant Chatham.

 Quelques compléments sur ces vacances : 

Automne 2015

Nous vous proposons quelques photos de notre automne : la remise du diplôme d'Elliott, notre participation à la COP 21 avec la péruvienne Rocio, un week-end bien sympathique et culturel à Nancy, chez Edith et Jean-Claude, et chez Odile et Yves,  une petite semaine à Izeaux chez Alizée et Corentin pour voir pousser la petite Mila.

 Lien sur la galerie de photos évoquée : 

Haut de page 

Naissance de Mila, à notre retour de Majorque (octobre/septembre 2015)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Mila, notre première petite fille, le plus beau bébé du monde, chez Corentin et Alizée, le 9 octobre. Nous avons partagé avec eux à Izeaux sa première semaine. Ce furent de bien belles émotions et inutile de dire que pour nous la séparation et le retour à Maisons-Laffitte ont été difficiles.

Nous rentrions juste de 10 jours à Majorque où nous avions fait le plein de chaleur avant d'affronter la mauvaise saison. Ce furent des vacances très agréables, avec effectivement des températures encore plaisantes, dans l'air comme dans l'eau.

Nous avons logé dans 4 endroits différents, sur les 4 façades de l'ile. Ce fut en particulier pour Paul l'occasion de faire chaque jour une randonnée pédestre, accompagné de Sophie pour les parcours côtiers sans trop de km ou de dénivélation. Nous recommandons à ce propos les guides "ROTHER", déjà appréciés lors de voyages précédents, comme à Madère par exemple, pour ceux à qui ça donnerait des idées. Les itinéraires décrits le sont de façon claire et précise et sont tous magnifiques (lien sur l'éditeur : Rother).

 Quelques compléments sur ces vacances : 


Haut de page 
Un été 2015 hexagonal, et surtout breton


On peut résumer ainsi nos pérégrinations :

- Paul et Elliott ont commencé par un tour de Belle-Île à pied (lien), 90 km en 4 jours sous la tente et par un beau soleil : magnifique et à recommander (attention, 2000 m de dénivelé quand même)

- 4 bonnes semaines à Kerjouanno où nous avons eu le plaisir de recevoir, conjointement ou successivement, Corinne et Pascal, Anne-Marie et Gérard, Suzanne  et sa fille Stéphanie, Joëlle et Michel, et enfin Alizée et Corentin qui sont restés jusqu'à fin août. On ne change pas les formules gagnantes et nous avons vécu nos pratiques habituelles, balades à pied et à vélo, plages et bains, marchés locaux, tennis, concerts au CLIFDEN PUB (lien), sortie en mer avec Alain, innombrables apéros ou repas chez ou avec tous les voisins, dont Yves et odile qui passaient une semaine à Saint-Jacques. A signaler d'original quand même  la visite en Bretagne intérieure du barrage de Guerlédan exceptionnellement vide (lien), et pour Corentin un stage de kitesurf.

- une petite vadrouille de 3 semaines au coeur du mois d'août : Saint-Julien-de-Lampon (Dordogne) chez la mère de Véronique (avec pour Paul une petite descente en Kayak vers La Roque-Gageac - lien - ), Saint-Gilles (Camague/Gard) chez Yolande, le bas Verdon en particulier Gréoux-Les-Bains et le lac d'Esparron (lien), Vence (Alpes Maritimes) chez Chantal et Patrick, après Seillans (Var) chez la mère de Chantal, Chambéry chez Sylvie après être passé chez Jacques à côté de Grenoble,  Châtel (Haute Savoie) où nous avons rejoint Djénéba, Michel et leur fille Frédérique, et où à défaut d'une météo favorable aux balades pédestres nous avons écumé les bains thermaux du Valais voisin, et enfin Maisons-Laffitte où nous sommes repassés histoire de recroiser Elliott.

- et pour terminer 3 nouvelles semaines à Kerjouanno, où sauf une visite de Pascale venue de Belgique, nous avons cette fois surtout retrouvé nos connaissances locales, en particulier Elisabeth, François, Aline, ainsi que Dominique et Isabelle. Nous avons pris le temps de faire un saut nostalgique à La-Gacilly et d'y contempler sa traditionnelle exposition de photos (pourvu que ça ne donne pas des idées à Sophie !). Nous avons également passé 3 jours dans les Côtes d'Armor à partir d'Erquy, ne ratant pas un cm de côtes entre Pléneuf-Val-André et Dinard. En particulier nous avons apprécié le cap d'Erquy, l'îlot Saint-Michel, le Cap Fréhel, Fort-La-Latte, Saint-Cast-le-Guildo, Saint-Jacut-de-la-Mer et son accès à l'archipel des Ebihens (exceptionnel : lien), et l'ile du Perron à côté de Saint-Briac.

 Quelques images de cet été :

haut de page

Printemps 2015 : et les voyages continuent...

Cela n'arrête pas :
- un WE au Havre
- une petite virée en Albanie pour Sophie, accompagnée de Véronique, pendant que Paul était supposé randonner à skis dans le Valgaudemar (sortie finalement annulée la veille du départ du fait d'une météo très défavorable)
- une visite en Camargue chez Yolande, avant de pendre la crémaillère à Izeaux (dont les habitants sont les "uzelots") chez Corentin et Alizée
- une autre virée de Sophie, en Espagne autour de Saragosse cette fois ci, avec Anne-Marie et Martine
- un avant goût estival à Kerjouanno entre l'Ascension et la Pentecôte (ça c'est du pont)

 Quelques images de ces déplacements : 
haut de page 
Hiver 2015 : 4 passages dans les Alpes

Après le réveillon de Noël passé à Izeaux chez Corentin et Alizée, un petit coucou à Grenoble à Bonne Maman, et une étape à Chambéry chez Sylvie, nous avons gagné Châtel et rejoint Many. La neige était moins abondante que les 2 dernières années mais néanmoins suffisante pour skier et d'une qualité agréable. Paul a même pu faire sa 1ère rando de l'année (Pointe de Bellevue : lien). Nous avons également bien fréquenté la nouvelle piscine et fait un petit tour à Lausanne pour saluer Chantal, Patrik et Enzo .

 Paul est retourné à Grenoble quelques jours plus tard pour préparer partage et déménagement, la maison familiale des Buclos étant enfin vendue.

Nous sommes ensuite revenus à Châtel. En effet, la semaine précédant le WE prévu à Grenoble pour le partage du mobilier, s'y trouvaient Anders et Anni, et leurs filles, venus de Scandinavie, qui quelques jours avant nous prévenaient que cette année ils venaient skier en France, à Châtel, et nous demandaient si nous connaissions ! Ce fut donc l'occasion de les y retrouver. Paul en a profité pour faire découvrir à Anders et Tessa la Pointe des Mattes (lien)

Enfin, pour nous remettre de l'opération "nettoyage par le vide de la maison des Buclos", nous avions programmé une semaine de ski à Flaine, la dernière des grandes stations françaises  que Paul ne connaissait pas encore. C'est effectivement un beau domaine, avec une vue exceptionnelle sur le Mont Blanc, et 265 km de pistes entre 2500 m et 700 m (et oui, nous sommes redescendus mi-mars jusqu'à 700 m, à Sixt, par la piste des Cascades de 14 km de long). Lien sur le plan des pistes : Flaine. Malheureusement, la semaine se terminait avec tristesse puisqu'elle voyait le décès de Bonne Maman, dans sa 95ème année.

 Quelques images de cet hiver : 
Joyeux Noël et excellente année 2015

Bonjour à tous, rentrés d'Inde hier, 23 décembre, Inde où nous étions allés visiter Dorian qui s'y trouve en mission professionnelle, nous nous précipitons sur notre célèbre site web pour vous faire le compte rendu de ce beau voyage, et surtout pour vous souhaiter, juste avant l'échéance, un joyeux Noël ainsi qu'une excellente année 2015.

Nous vous invitons donc à cette occasion à consulter le petit topo sur notre périple indien, à la rubrique immédiatement ci-dessous, ainsi que sur la galerie de photos à laquelle elle renvoie. Vous pourrez naturellement au passage voir ou revoir le reste de nos aventures 2014, voire antérieures, ou prendre des nouvelles des enfants par l'onglet "La famille"

Nous profitons de notre périple indien pour vous soumettre la plus célèbre des charades locales :
  • mon 1er pratique des attouchements sur un mort
  • mon 2ème fait l'amour avec une chèvre
  • mon 3ème se soulage sur la tête d'un turc
  • mon 4ème est russe
  • mon tout est un ancien comptoir français des Indes (solution sur demande pour ceux qui n'auraient pas trouvé)

Voilà, nous espérons que tout va bien pour vous aussi, et nous vous renouvelons nos voeux pour Noël et pour une nouvelle année des plus heureuses.

Haut de page

Décembre 2014 : Inde du sud

 Sophie qui avait raté Dorian en Russie ne voulait pour rien au monde le rater aussi en Inde, et nous avons donc entrepris un énième voyage cette année, pour venir le rejoindre.


Nous avons déjà passé le 1er WE avec lui, et il nous a fait découvrir tout de suite les charmes du golfe du Bengale (côte ouest) en évitant donc pour commencer le stress de la grande ville (Chennai où il travaille, ex Madras, c'est en effet gros comme Paris). Il nous a ensuite gentiment laissé son chauffeur et sa voiture pour 2 semaines, ce qui nous a permis d'effectuer un petit tour du sud de l'Inde, 2600 km tout de même, dans des conditions de confort dignes d'un maharadja. Nous avons ainsi traversé la pointe sud du pays d'est en ouest, en enchainant les villes successives grouillantes d'activité et dotées de temples colorés, en découvrant des parcs nationaux montagneux (le sud de l'inde, ce n'est pas l'Himalaya, mais ça culmine quand même à 2695 m) et riches en faune sauvage. Nous avons ensuite remonté le long de la côte orientale, celle de la mer d'Oman, très hospitalière, tombant sur des guest houses sympathiques face à des plages très agréables, avant de retraverser la région d'ouest en est, par un trajet un peu plus nordique, sauf à la fin on a repiqué plus au sud par Pondichéry que nous avions beaucoup appréciée à l'aller et ce qui nous a permis un dernier bain de mer dans cette fois des rouleaux sérieux. Nous retrouvions alors Dorian à Chennai pour un dernier WE, maintenant que nous avions progressé dans notre gestion des foules, d'abord dans un hôtel de routards très babacool peace and love, puis histoire de finir à peu près propres, dans l'hôtel de luxe qu'il  fréquente professionnellement.

Au total un beau voyage donc, varié et dépaysant, avec un choc de culture prêtant souvent à rire heureusement, mais parfois aussi à réfléchir, on ne peut pas le cacher non plus, que ce soit en matière de pauvreté, de gestion  sociale, ou encore en termes environnementaux (saleté, pollution de l'air et des eaux, montée du niveau de la mer...). A 8 jours près, on aurait assisté en direct à l'effondrement du bâtiment de la mairie de Pondichéry, heureusement intervenu un WE et n'ayant pas entrainé de victimes  (voir lien).

 Quelques illustrations de ces vacances : 

Haut de page

Automne 2014

A peine rentrée du Portugal, Sophie accompagnait pour quelques jours Anne-Marie dans un road trip vers le pays basque espagnol, le but étant pour cette dernière... de faire rafraichir sa voiture par son cousin carrossier ! On veut bien y croire ! Pendant ce temps, Paul faisait un nouveau saut à Grenoble pour contribuer à entretenir la maison familiale, non sans avoir fait le plein de passagers BLABLACAR (lien), à l'aller comme au retour. Il en a profité pour découvrir la nouvelle maison de Corentin et Alizée à Izeaux, près de Rives. 


Cet automne fut l'occasion aussi d'une intense activité culturelle, comme d'habitude il est vrai ! Nous recommandons en particulier :
  • au théatre "Novecento", avec André Dussolier (lien)
  • en concert "Tinariwen" (lien), un groupe de blues touareg
  • et au cinéma 2 films sur la Russie : "Leviathan" (lien) et "The search" (lien)

 Quelques illustrations de cette saison : 

Octobre 2014 : Portugal Nord

Sur les conseils de Dorian, qui y avait effectué un déplacement professionnel dans un cadre qu'il avait apprécié, nous sommes allés visiter Porto et sa région. Ce fut un voyage bien agréable, et nous avons retrouvé la gentillesse et la francophilie des Portugais, que nous avions déjà constatées à l'occasion de voyages antérieurs dans la partie sud du pays, comme à Madère ou aux Acores.

Porto et une ville bien sympathique, avec ses jardins, ses monuments traduisant l'histoire du pays, ses hauteurs dominant le fleuve Douro, sans oublier sa façade maritime. Nous avons d'ailleurs longé les côtes au nord jusqu'à Viana Do Costello, et au sud jusqu'à Aveiro, la Venise portugaise. A l'intérieur, nous n'avons pas manqué les visites de Guimaraes, Braga, Barcelos, Amarante. Nous avons également remonté le Douro jusqu'à Moncorvo, tout près de la frontière orientale avec L'Espagne, et admiré au passage les magnifiques vignes à l'origine du fameux Porto. Ceux qui veulent plus de détails sur notre périple peuvent visualiser la carte de notre parcours par ce Lien.  La météo fut moyenne en ce sens qu'on a eu souvent de la pluie, mais les températures ont toujours été douces, même celle de l'eau de la mer contrairement à sa réputation, mais il est vrai que les rouleaux côtiers pour ne pas dire la barre obligent à une nage quelque peu vigoureuse qui fait qu'on ne risque pas trop d'avoir froid.

 Quelques illustrations de ces vacances : 

Septembre 2014 à nouveau à Kerjouanno

A vrai dire, nous sommes quand même restés à Maisons Laffitte la première semaine, ne serait ce que pour pouvoir fêter, à Garé, les 50 ans de Djénéba, et à cette occasion, avoir le plaisir d'héberger Anni, Anders et Elin venus spécialement de Scandinavie.

Kerjouanno fut ensuite plus calme qu'au début de l'été, il y a eu moins de passage, nous sous sommes contentés de rencontrer les sommités locales, Michel et Brigitte, Renée, Elisabeth, Alain, Lydie, Sylvain, Patrick et Martine, Dominique et Isabelle. Merci pour ces moments (mais nous ne publierons pas de livre ! )

Le temps est resté très beau, et la température de l'eau bien agréable. Nous avons testé les plages voisines, jusqu'au Roaliguen, en nous y rendant le plus souvent à vélo, y compris Sophie. On a aussi passé 2 jours dans le Finistère pour découvrir deux très beaux coins vantés à juste titre dans un magazine, la plage de l'île vierge sur la presqu'île de Crozon (lien), et celle de Port Manech (lien) à l'intersection des estuaires de l'Aven et du Bélon.

 Quelques illustrations de ce séjour : 


Juillet et août 2014

Nous sommes d'abord restés en région parisienne jusqu'au 1er weekend de juillet, afin de fêter les 30 ans de Mathieu.

Ce fut ensuite le départ pour Kerjouanno, qui en fait de havre breton s'est comme d'habitude transformé en auberge espagnole, climat compris (et oui, il fait souvent beau en Bretagne sud ! ). Ont successivement dormi dans l'appartement avec nous : Many, Anne-Marie et Gérard, Elliott, Corinne et Pascal, Suzanne et Stéphanie, Thierry, Fanchon, Nicolas, Charlotte et Lionel, Chantal et Patrick, Corentin et Alizée... rien que ça !  Pas d'exploit mais une activité soutenue pour les uns et/ou les autres, tennis, balades à pied ou à vélo (Sophie avait cette année pris le sien), plage et plongeons dans les vagues, petites virées en bateau, concerts, fête des cerfs volants à Penvins, marchés et restaurants de la presqu'île, , innombrables apéritifs et repas partagés avec nos relations locales ou de passage... Un moment fort fut pour Sophie la traversée surprise sur la délicieuse île de Houat pour fêter son anniversaire.

Un peu avant la mi-août, nous joignions les Alpes, non sans être repassés 3 jours à Maisons Laffitte, d'abord vers Grenoble, via Lyon où Dorian exceptionnellement présent nous avait préparé un succulent dîner en compagnie d'Emmanuelle, pour voir Bonne Maman, et pour entretenir la maison des Buclos et surtout son jardin, nous permettant juste une sortie au lac du Bourget (lien) bien organisée par Sylvie et un bain thermal à Allevard (lien). Nous enchainions par Châtel, avec au programme des bains dans la piscine rénovée de la station (lien), ainsi que dans les thermes suisses de Val d'Illiez (lien) et ceux d'Ovronnaz (lien), avec aussi un petit tour à Gruyères dans le canton de Fribourg (son fromage, sa citée médiévale et son château, son Musée Giger, sculpteur célèbre pour sa participation au film "Alien" et qui vient de mourir en mai dernier : lien), et avec enfin pour Paul deux petites randos au départ de Bise (col de Bise) et d'Abondance (pas de la Corne)


Nous regagnâmes alors la région parisienne pour le dernier weekend d'août, afin d'assister au mariage de Redouane et Leïla.

 Quelques illustrations de ces 2 mois : 


Mai et juin 2014
La fin du printemps n'a pas donné lieu à des voyages au bout du monde. Sophie a quand même passé une petite semaine au sud de l'Espagne, avec Anne-Marie et Martine. Nous avons enchainé par une dizaine de jours à Kerjouanno, où sont successivement passés Juliette et Blanche, puis jean-Noël et Annie. Sophie est également allée saluer Pascale en Belgique, où nous sommes retournés un peu plus tard pour une garden-party, caritative (lien sur APECOS, l'association concernée) et familiale à la fois, puis pour jouir des charmes du littoral de la mer du nord, entre Coxyde et La Panne.

Pendant de temps :
  • Dorian termine sa mission en Russie, avant de repartir en août,  cette fois en Inde,
  • Corentin, après avoir surveillé le baccalauréat (et être passé sur TF1 à cette occasion) rejoint Grenoble, académie dans laquelle il officiera avec plaisir l'année prochaine,
  • et Elliott prépare ses vacances universitaires, qui devraient consister en deux encadrements de colonies de vacances et en un voyage avec ses copains en Pologne.

 Quelques illustrations de ces 2 mois : 

Sophie en Turquie (avril 2014)
Pendant que Paul arpentait les pentes alpines, Sophie partait pour un nouveau voyage en Turquie, la 1ère semaine avec Véronique, puis la 2ème avec Chantal. 

Elles atterrissaient au sud-est du pays, à Mardin, ville aux populations mélangées, arabes, turques, kurdes et syriaques. De là, elles partirent encore plus à l'est et visitèrent Midyat, Hasankeyf, Savur et l'étonnant site néolithique de Göbekli Tepe découvert il y a à peine 20 ans et daté entre 11000 et 10000 ans avant notre ère. Ensuite elles se dirigèrent vers Sanliurfa, ville sainte où serait né Abraham, puis elles gagnèrent le village d'Harran juste à la frontière syrienne sur la route de Damas pour admirer les surprenantes maisons d'argile surmontées de coupoles en forme de ruches. Elles prirent alors la direction du nord pour rejoindre le Nemrut Dag à 2203 m (lien) qui domine la vallée de l'Euphrate (après avoir traversé sur un bac le lac de l'énorme barrage Ataturk). Elles se rendirent alors à Avanos en Cappadoce, 3 ans après leur précédente visite.

C'est là que Véronique terminait son voyage, relayée alors par Chantal qui avait vécu là il y a plus de 20 ans. Sophie, entre le départ de l'une et l'arrivée de l'autre, passa la journée à Kayseri avec Gaye et sa famille, rencontrée 3 ans plus tôt. Après que Chantal a retrouvé ses marques et ses anciens amis, elles décidèrent de découvrir la romantique ville d'Amasya tout au nord, à seulement quelques kilomètres de la mer Noire. Elles ne regrettèrent pas leurs 9 heures de route, tant la ville les a éblouies. Retour ensuite à Avanos pour les adieux et le décollage pour respectivement Paris et Genève.

Ce fut un merveilleux voyage grâce en particulier à l'hospitalité et la gentillesse de Maryvonne qui les a reçues chez elle à Avanos lors du 1er passage, de Gaye, de la famille Diler (Yasin, Osman, Hachim et bien sûr Ahmet) qui les a accueillies si généreusement avec Chantal, et de tous les amis d'Avanos, Caroline, Patrick, Seyhan et Turan, Sylvie et Monique, et encore de toutes les nombreuses personnes qui ont facilité leur séjour, Betül et ses amies, Selamet ...

 
 Quelques illustrations de ces vacances : 
Ski de rando (avril 2014)
Paul a organisé sa traditionnelle sortie collective annuelle de ski de rando les 25, 26 et 27 avril. Disposant maintenant de plus de temps, il était parti une semaine avant, remplissant sa voiture sur le trajet Paris-Grenoble de covoitureurs.

A Grenoble, outre les visites régulières à Bonne Maman et l'entretien de la maison des Buclos, il a reçu un couple de cousins belges passant voir leur tante en revenant du midi. Il a aussi parfait son entrainement, d'abord en pratiquant du ski de pistes sur deux stations qui manquaient à son palmarès, Sainte Foy en Tarentaise (lien) et La Rosière reliée à la Thuile en Italie (lien), passant une nuit dans une chambre d'Hôte à Bourg Saint Maurice, pourvue d'un jacuzzi externe et qu'il vous recommande vivement (lien). Il a aussi eu l'occasion de faire deux randos : la Croix de Chamrousse par Casserousse, le lac des Pourettes et la brèche des Roberts, puis, avec Corentin, Le Gand Van depuis Roche Béranger.

Tout ça nous a amenés à notre fameux WE en Oisans, où après avoir récupéré à Grenoble Elliott, François, Jean-Noël et Juliette, Paul retrouvait sur place Sylvie, Yannick et Lucie venus de Chambéry, et Rémi, Christophe et Isabelle venus de Lyon. La météo annonçait "pluie" vendredi, "beau temps" samedi, et "neige et brouillard" dimanche. C'est à peu près ce qu'on a vécu, sauf que les intempéries du 1er et du 3ème jour restèrent limitées et ne constituèrent pas une véritable gène. La montée au refuge de l'Alpe de Villard d'Arène le vendredi, après avoir transféré une partie des voitures au Casset en vu du surlendemain, s'effectua sans incident. La samedi, c'était la montée vers le Col du Clot des cavales (3159 m), longue mais magnifique, où Paul connaissait une première alerte (fixation à moitié arrachée à l'occasion  d'une conversion à quelques encablures du sommet). Dimanche, nous terminions notre sortie entre 2 nappes de brouillard par le col d'Arsine en traversée, du refuge jusqu'au Casset, et là la fixation de Paul rendait définitivement son âme, ce qui donna lieu à une partie de descente originale sinon brillante, sur un seul ski (merci encore aux porteurs de l'autre ski et du sac).

Paul restait encore quelques jours à Grenoble, avec une météo qui ne s'était pas vraiment améliorée, sauf le 1er mai où, avec les skis d'Elliott, il gravissait le Col 2861 dans le Combeynot. Il restait alors à récupérer Sophie à Satolas, de retour de Turquie  (voir ci-dessus) avant le mariage d'Adrien et d'Adeline dans le Beaujolais et le retour sur Maisons Laffitte.

 Quelques illustrations de ces randos : 

Jordanie (mars 2014)

Nous revenons d'un magnifique voyage en Jordanie et vous faisons partager ici nos aventures, étape par étape (voir aussi la carte de notre itinéraire : lien)
- atterrissage à Amman en début de nuit sous la pluie, puis récupération de la 206 de location  pour rejoindre le centre ville et y dormir ;
- le lendemain, le temps étant toujours pluvieux, nous ne nous attardions pas et prenions la direction du nord : Jerash (vestiges romains), Umm Quais (autres vestiges romains, vue superbe sur le Golan en Syrie et sur le Lac de Tibériade, frontalier entre Israël et Syrie)
- descente sur le Jourdain, puis direction le sud. Nuit en altitude à Aljoun (réserve forestière et Château)
- plus au sud, arrivée sur la Mer Morte (et naturellement bain pour tester sa légendaire flottabilité)
- cap à l'est pour remonter sur Ma'In (cascades thermales chaudes) puis Madaba (la ville des mosaïques)
- sud  à nouveau en visitant châteaux et réserves, pour finir à celle de Dana, abordée par le haut, il restait de la neige ancienne au bord de la route (exceptionnel)
- sud pour découvrir Pétra où nous restons deux jours (exceptionnelle aussi, tant par les paysages que par l'ambiance "nabatéenne")
- sud encore vers le Wadi Rum , le désert de Lawrence d'Arabie, avec escalades de dunes et d'arches rocheuses naturelles, traversées de canyons, sources, nuit sous la tente de bédouins ... (exceptionnel également)
- sud enfin jusqu'à Aqaba au bord de la Mer Rouge (on a parcouru la totalité des 26 km de côtes de la Jordanie, jusqu'au poste frontière de l'Arabie). Snorkeling à défaut de plongée ;
- retour plein nord le long du Wadi Araba (frontière israélienne), de la Mer Morte (bis), du sud du Jourdain (Béthanie, là où le christ a été baptisé), puis virage à l'est vers le Mont Nébo et Madaba (bis)
- est encore en contournant Amman (bis) pour rejoindre Azraq, fort où vécut  aussi Lawrence d'Arabie (visites de quelques châteaux omeyyades sur la route)
- retour plein ouest par une autre route, avec encore quelques châteaux, vers  Amman (ter). Visite de la ville (souks, mosquées, vestiges romains...)
- fin de la visite de la ville, pause verdoyante au centre culturel Darat El Funum sur les hauteurs, loin du bruit de la ville basse, en sirotant un dernier café à la cardamone, puis descente dans le Wadi As Seer avant notre envol vers Paris au début de la nuit.

Nous précisons que ce fut un voyage facile, nous n'avons rencontré aucun problème de logistique, et la saison était la bonne (bien que le temps fût encore un peu frais au début). Le coût de la vie nous est aussi très favorable. Et surtout les Jordaniens sont des gens charmants, accueillants, et nous les remercions pour toutes les invitations à échanger, à boire, ou à partager des repas.

 Quelques illustrations de ces vacances : 

Pistes et thermes entre Haute-Savoie et Isère (février 2014)

Nous avons passé la 1ère semaine de février à Saint-Gervais-Les-Bains, et ce fut  l'occasion bien sûr de skier sur Saint-Gervais, Megève-Mont-d'Arbois, Saint-Nicolas- de-Veroce, Megève-Rochebrune, et moyennant une courte liaison pédestre Megève -Le-Jaillet, Combloux, La-Giettaz, et encore moyennant une petite liaison voiture Les-Contamines-Montjoie. Paul a naturellement enregistré le plan des pistes : lien

Le temps fut moyen mais la neige excellente.  Et le soir, quel plaisir de plonger dans les eaux chaudes du centre thermal : lien

Après quoi, nous avons regagné Grenoble, non sans saluer au passage Sylvie à Chambéry. Comme d'habitude, ce fut l'occasion de voir Bonne Maman et de bricoler dans la maison. Nous avons aussi skié, au Collet-d'Allevard (lien), testé les Bains d'Uriage (lien) et visité les cousins de Varces.

 Quelques illustrations de ce déplacement : 
Char à voile à Villers-sur-Mer (25 et 26 janvier 2014)

Après Fort-Mahon et Asnelles, c'est cette année à Villers-sur-Mer (lien), à côté de Deauville, que nous avions choisi de passer notre traditionnel week-end annuel de char à voile. Le centre nautique (lien) était bien sympathique, et l'hôtel (Campanile)  s'est montré d'une souplesse tout à fait coopérative quant aux horaires d'enregistrements ou de repas.

Les deux séances se sont bien déroulées, malgré un vent non idéal : parallèle  à la côte et un peu faible le samedi matin, provenant de la terre et irrégulier le dimanche matin. Chacun a néanmoins pu  faire la démonstration de ses talents. Le samedi après midi, Juliette et Elliott nous ont donné une leçon de cerf-volant sur le sable aux abords des planches mythiques de Deauville, et nous avons enchainé par un dîner de gala à Trouville, dîner prolongé pour certain par un hold up au casino.

 Quelques illustrations de ce WE : 
Réveillon à Châtel

Après un court passage à Grenoble, avec les habituels travaux aux Buclos, et les voeux à Bonne maman, Jacques et Anne-Marie, et Françoise, nous avons gagné Châtel où nous avons pris la suite de Jean-Noël et Annie pour des vacances un peu perturbées cette année par les séjours répétés mais non prévus de Many à l'hôpital de Thonon-les-Bains.

Paul n'a pu skier que quelques jours sur place, en revanche la piscine de Publier/Amphion  (lien) n'a plus de secret pour nous. Nous avons bien sûr revisité aussi celle de Val d'Illiez (Lien),  ainsi que les pistes de Thollon-les-Mémises qui dominent toujours superbement le lac Léman (lien). Nous sommes également allés faire un petit coucou à Chantal et Enzo à Lausanne.

 Quelques illustrations de ces vacances :

Automne 2013

Pas de grande escapade au bout du monde depuis cet été. Nous nous sommes contentés de deux séjours à Grenoble pour entretenir la maison familiale, et pour Sophie, d'une virée en Catalogne avec Anne-Marie et Klara, histoire de ne pas  oublier son espagnol.

Chacun a repris ses activités, à savoir pour Paul toujours beaucoup de sport, dans la limite de la résistance de ses tendons, et la tenue de la permanence téléphonique de Madame (!), et pour Sophie la programmation de fréquents spectacles (merci à STARTER) et des innombrables dîners de filles. A noter aussi que Paul a fêté ses 60 ans, et que comme c'était le cas d'un certain nombre de ses vieux amis, ils ont eu l'occasion de participer à de nombreux anniversaires de "sexygénaires".

 Quelques illustrations du séjour de Sophie en Catalogne :

Tour de France : été 2013

A peine revenus de notre tournée nord américaine, nous repartions pour Kerjouanno en Bretagne où nous avons connu une météo tropézienne, d'abord en compagnie de Many, puis de Véronique et de sa petite descendance. Nous avons aussi retrouvé avec plaisir les habituelles connaissances locales pour des apéritifs, repas, tennis, ballades voire sorties en mer.

Fin juillet nous nous lancions dans une grande diagonale pour retrouver Chantal à Seillans dans le Var (et Jean-Noël et Annie venus pour le WE). Nous avons passé beaucoup de temps dans la piscine, mais nous avons aussi visité Mons et le lac de Saint Cassien, et assisté à l'élection de Miss Var, puis ... participé à celle de Mister Var (!). Ce fut aussi l'occasion de mémorables confrontations helvético-françaises (avec l'aide d'Elliott qui nous avait rejoints pour quelques jours) en water polo, tennis et ping-pong. Bravo à Enzo, à Clément et à David.

Nous avons ensuite gagné Grenoble, non sans un petit détour par le Lubéron pour saluer René et Nicole. A Grenoble nous avons bien sûr croisé Bonne Maman, Jacques et Anne-Marie, et Françoise. Nous avons procédé à quelques rangements, et, pour Paul, à quelques menus travaux de jardinage et de peinture (ce qu'il a fait, aucune bête ne l'aurait fait). Sophie s'est aussi permis une petite escapade autour du lac d'Annecy avec Sandrine et pour partie Sylvie.

Après quoi, nous nous sommes rendu à Châtel, en récupérant au passage Many à la gare de Thonon les bains. Le beau temps a continué à nous accompagner. Nous avons entre autres visité une exposition Modigliani à Martigny en Suisse, puis au passage  gravi (en voiture) le Col du Grand Saint Bernard pour observer les derniers névés.  Paul a pu faire le plein de randos : la Pointe de Lachau, la Croix de l'Ecuelle, le col des Maupas (avec Sophie), le col des Pavis (jamais vu autant de bouquetins), et pour finir la Dent d'Hoche (avec Yves et Odile en vacances en Haute Savoie, accompagnés de Martine et de Baptiste). Many et Sophie quant à elles ont dévalisé les magasins de Monthey.

Nouvelle diagonale enfin, des Alpes à la Bretagne, en passant quand même une courte semaine à la maison, et nous avons ainsi terminé l'été à Kerjouanno, toujours sous le soleil.


 Quelques illustrations de ces événements :
Haut de page 

USA et CANADA : juin 2013

Monique et Ken nous ayant gentiment invités à la "party" célébrant l'entrée à l'université de leur fille Sophie K, nous avons accepté avec plaisir et profité du déplacement pour parfaire notre connaissance du Nord-Est des Etats-Unis et pour découvrir le Canada.
 
Nous avons ainsi successivement visité :
- les Fingers lakes (dont les parcs "Watkins Glen" et "Taughannock Falls")
- les chutes du Niagara ;
- le lac Ontario et le Saint Laurent ;
- Montréal où nous avons logé chez Redouane et Fatiha et où nous avons aussi pu
voir Marie puis Nazied. Merci à tous pour le chaleureux accueil.
- Fort Chambly ;
- Québec (y compris la chute Montmorency, le parc de la rivière Jacques Cartier, et la station de ski de Stoneham)
Rivière Du Loup, sur l'estuaire du Saint Laurent, d'où nous avons appareillé pour voir baleines, rorquals, bélougas, phoques et marsouins ;
- les montagnes du New Hampshire (y compris le Mont Washington et la station de ski de "Wildcat Montain")
- la Côte Atlantique d'Hampton Beach à New York en passant par Boston, Cape Cod, Newport, Mystic, Yale)
- le New Jersey, d'abord à Spring Lake, toujours sur l'océan, où nous avons revu Debbie avec plaisir et où nous avons pu réaliser les effets de l'ouragan Sandy, puis à Chatham, chez Monique et Ken donc, qui outre leur invitation à la fête nous ont reçus pendant 5 jours. Merci pour ce généreux accueil, merci aussi tout particulièrement à Sophie K pour le footing et le tennis partagé. Comment va le chat ? Ce fut encore l'occasion de revoir Marielle et Eric, avec qui nous avons parcouru Manhattan puis les "Grounds For Sculpture" à Hamilton. Nous nous sommes également baignés dans le "Round Valley Reservoir", et nous avons dîné un soir chez les parents de Brendon, correspondant d'Elliott, que nous remercions aussi beaucoup et que nous avons hâte de revoir à Paris.


 Quelques illustrations de ces trois semaines :
Haut de page 

Retour à Grenoble, fin mai 2013
Mai était décidément chargé cette année. Nous sommes encore descendus une semaine à Grenoble, entre le mariage d'Amélie et de Ludovic au dessus  de Lyon le WE de la Pentecôte et les 25 ans d'Alizée  à Bizonnes le WE suivant.
 
 Ce fut l'occasion de voir, outre la famille et les voisins, Hervé et Catherine (avec laquelle entre deux perturbations météo Paul a partagé sa dernière sortie à ski de l'année, en l'occurrence le Col de Laurichard), ainsi que Michel et Danièle.

 Quelques illustrations de cette semaine :

Sophie en Andalousie, mai 2013
 Pendant que Paul gravissait les montagnes, Sophie avait droit à sa tournée annuelle en Espagne, comme d'habitude avec Anne-Marie, et cette année en Andalousie.

Elles ont ainsi visité successivement Séville, Casariche chez Isaias et Tony, les jeunes et si accueillants tante et oncle d'Anne-Marie, Antequera, Malaga, Nerja, Alcala La Real, Granada, Cordoba, Jerez de la Frontera, Chipiona, Cadix, La route des villages blancs, Ronda, et à nouveau pour finir Casariche.

On peut évoquer la douceur des plages, les merveilleuses odeurs de la flore méditérranéenne, l'exotisme de l'influence mauresque sur l'architecture locale, mais on taira l'intensité des sorties nocturnes et la nature des consommations s'y rapportant, ce site ne faisant pas l'objet d'une restriction de consultation pour les moins de 18 ans !

 Quelques illustrations de ces vacances :

Ski de rando en Isère, 4, 5 et 7 mai 2013

Paul était descendu quelques jours avant à Meylan, histoire de voir Bonne Maman et de bricoler doucement  ("doucement" car handicapé par un petit arrachement osseux à un doigt de la main droite survenu au volley 3 semaines avant) dans la maison des Buclos, où Françoise était également descendue. Il en a profité pour dîner chez Jacques et Anne-Marie, puis chez Corentin et Alizée. 

Malheureusement, le risque d'avalanche après les chutes de neige nombreuses de cet hiver était resté fort, en particulier dans le Queyras qui était le secteur prévu cette année, aussi il a fallu se rabattre sur la Chartreuse et sur Belledonne, ce qui était plus prudent. Le choix de ce plan B s'est révélé heureux, aucune activité avalancheuse observée en effet, une météo sinon idéale du moins correcte, et une neige étonnamment abondante à ces altitudes, et de qualité excellente pour le ski. Bref, avec François et Jean-Noël venus de Paris, et avec Lucie, Sylvie et Yannick venus de Chambéry, ils ont successivement vaincu Chamechaude (1330 m - 2082 m) et le Grand Eulier (1400 m - 2232 m), et Paul qui était resté au delà du weekend a encore gravi La Jasse (1350 m - 2478 m).

Encore une fois, les absents ont eu tort, ces sorties bien qu'à des altitudes modestes furent bien sympathiques.

 Quelques illustrations de ces vacances :

Février 2013 dans les Alpes

Ces premières vacances de février comme "retraités" pouvaient être un peu plus longues que d'habitude, parce que désormais nous sommes maîtres du temps... Nous sommes donc partis en milieu de semaine sans que le jour exact soit vraiment important en direction de Grenoble, histoire de faire un petit coucou à  Bonne Maman à Meylan et de bricoler dans la maison des Buclos. Nous avons aussi croisé Jacques et Anne-Marie, Danielle, son fils et Michel, et aussi Catherine et sa famille, ce fut fort agréable de les retrouver après plusieurs années. Nous avons aussi profité du passage dans la région pour découvrir deux petites stations que nous ne connaissions pas, juste hors des limites de l'Isère, Le Chazelet dans les Hautes Alpes et Lus la Jarjatte dans la Drôme.

Nous avons ensuite gagné Notre Dame de Bellecombe pour une semaine, non sans avoir vu Sylvie au passage à Chambéry. Notre Dame de Bellecombe, qui était déjà reliée à Flumet et Praz sur Arly a vu en 2005 ses pistes également connectées à Crest Voland et aux Saisies (plus Hauteluce plus Bisanne), le tout constituant un domaine  skiable de 185 km, assez facile mais très varié, et cette année  couvert d'une couche de neige impressionnante et excellente. J'ajoute que notre petit appartement était bien agréable, au pied des pistes et au coeur du domaine. Cela aurait été parfait sans deux petits bémols :
  • il neigeait presque sans discontinuer, rendant impossible la pratique du hors piste ou de la rando, et ne permettant guère d'apercevoir le soleil ;
  • Sophie s'est malheureusement tordu le genou l'avant dernier jour. L'entorse ne nécessite ni opération ni plâtre (mais une attelle, puis de la rééducation). A priori la gêne risque de durer 2 ou 3 mois.

Voici le lien sur le site de la station, avec en particulier le plan des pistes : Notre Dame de bellecombe


Enfin, nous avons terminé ces vacances par un petit passage à Châtel, via Chamonix puis les cols des Montets et de la Forclaz, où nous avons retrouvé Juliette et Blanche et où Paul a pu faire encore un peu de ski. Nous avons aussi fait un saut à Lausanne pour voir Chantal et Enzo ; Jorge était là, nous ne l'avions pas vu depuis notre séjour à Santiago de Chile, il y a quinze années de cela... Il n'a pas changé.

 Quelques illustrations de ces vacances :

Haut de page 

Décembre 2012 : anniversaire de Dorian puis vacances de Noël

les 30 ans de Dorian ont d'abord été l'occasion d'une sympathique petite fête à Maisons-Laffitte, regroupant la famille et ses amis. 

Nous avons ensuite gagné la région Rhône Alpes, avec un programme chargé :
  • Grenoble, ou plutôt Meylan, avec plus de jardinage que de ski, et où nous avons retrouvé Bonne Maman, Jacques et Anne-Marie, et Françoise ;
  • Châtel où nous sommes prudemment restés sur les pistes, l'excellent enneigement récent rendant un peu dangereux la rando. Outre Elliott, ponctuellement Corentin et Alizée, et encore plus ponctuellement Dorian et Debbie, qui faisait son retour, nous avons bien sûr croisé Many, Jean Noël et Annie, et brièvement Alice et juliette ;
  • Val d'Illiez et ses bains thermaux qui nous ont vu passer trois fois, dont une avec Chantal venue pour l'occasion de Lausanne ;
  • Mont Saxonnex car Sophie ne conçoit pas des vacances de Noël sans découvrir de nouvelles pistes ;
  • La Féclaz en Savoie où Sylvie nous avait invités pour le réveillon du jour de l'an (et avant pour  l'ascension du Sire, à raquettes et de nuit, avec en prime la vue sur les lumières de Chambéry juste en dessous)

 Quelques compléments :

Haut de page 
Décembre 2012 : char à voile à Asnelles sur mer


L'expérience de l'année dernière à la même époque et au même endroit ayant laissé de bons souvenirs, nous avons remis ça cette année pour un petit week-end de char à voile avec presque la même équipe.

Côté météo, c'était parfait le samedi, avec un bon vent de mer assez constant et les débutants ont vite pu trouver leurs marques. Seule réserve, il faisait un peu froid et les gants étaient les bienvenus. Le dimanche en revanche, ça a démarré plutôt mal, bien qu'il fit un peu plus chaud, car le vent était mal orienté et très faible, ne permettant guère de tirer des bords. Heureusement, il a un peu forci en cours de séance, et en s'étant déplacé un peu plus à l'ouest et tout près de l'eau, on a quand même trouvé un terrain de jeu sympathique, quoique bien humide,  permettant sur la fin aux plus aguerris de voler sur 2 roues.

Merci à Chantal, Enzo et Clément d'être venus de Suisse, à Isabelle et Dominique d'avoir traversé la Bretagne, à Marc et Michèle, Alain et Aline, Michel, Jean-Noël, Olivier de s'être joints à Sophie, Elliott et Paul pour partager sur la côte Normande ces bons moments, sportifs avec le char à voile, mais aussi culturels avec la visite d'Arromanches, de Port-en-Bessin et de Bayeux.

 Quelques compléments sur cette sortie :

Haut de page 

Août 2012 au Costa Rica

 Le nouveau statut de Paul (voir ci-dessus l'onglet "La famille" ou ce lien) a permis cette année de profiter de vacances un peu plus longues, ces 3 semaines au Costa Rica faisant suite à un mois de juillet (voir ci-dessous) passé à Kerjouanno.

Petit rappel d'abord sur le Costa Rica pour les non spécialistes : 51 000 km2 et 4 millions d'habitants, le tout coincé entre Atlantique et Pacifique d'une part, Nicaragua et Panama d'autre part, avec une large chaine de montagne centrale orientée nord-ouest / sud-est, essentiellement volcanique et culminant à 3800m, et un excellent climat toute l'année (du fait en particulier de l'altitude).  Précisons aussi que Le Costa Rica est une vraie démocratie et qu'il y fait bon vivre.

Notre séjour fut une succession de moments de plaisir, justifiant la devise du pays ou la "pura vida". Nous avons apprécié les plages, tantôt sportives et plus particulièrement adaptées aux surfeurs, tantôt protégées par la barrière de corail ou des récifs et mieux adaptées à la baignade familiale. Nous avons aimé les montagnes, dont les volcans, toujours envoutants, surtout les plus actifs. Nous avons admiré la flore et la faune, même si s'agissant de cette dernière, ce ne fut pas parfois sans appréhension (entre autres un tout petit serpent de 2 mètres qui a croisé notre sentier à Cahuita, devant nos pieds). Nous avons bien profité des infrastructures, routières (même s'il reste quelques axes non goudronnés, dont une piste sur la presqu'ile de Nicoya pour laquelle un 4X4 eût été mieux adapté) et hôtelières (surtout les beds and breakfasts ou "Cabinas"). Enfin nous avons fait de merveilleuses rencontres, les gens sont gentils, et calmes, et désintéressés. Ce fut un vrai bonheur.

 Quelques compléments sur ces vacances :

Haut de page  
Juillet 2012 à Kerjouanno

Pour être parfaitement honnête la météo ne fut pas fameuse la première semaine mais heureusement les choses se sont bien améliorées ensuite, et même les plus frileux ont pu multiplier les bains. Comme d'habitude le petit appartement s'est transformé en auberge espagnole, sans compter les multiples apéros (cure de rosé pamplemousse) ou repas partagés avec les voisins et amis locaux. On a eu bien sûr aussi le plaisir  d'accueillir quelques jours les 3 garçons, et Alizée.

Sophie a pu écouter pour la 3ème fois de l'année Ibrahim Maalouf (lien), en concert à Vannes, ainsi que kyle Eastwood (lien), puis, avec sa jeune mère, Sweet Screamin Jones (lien), dans le pub de bikers le plus chaud de la presqu'île. Heureusement Paul était là pour prévenir les débordements de ces deux jeunes filles, d'autant qu'il devait privilégier sa condition physique pour pouvoir parcourir  de long en large le pays de Rhuys avec son nouveau vélo, principale aquisition réalisée grâce  aux bons Decathlon offerts lors de son pot de départ par ses ex collègues de RFF.

 Quelques illustrations de ce début d'été :

Haut de page   

Avril 2012 : Sophie à Timimoun
Deux ans après leur escapade à Ghardaïa, Sophie et Véronique remettaient ça, à Timimoun : lien sur WIKIPEDIA

Le voyage faillit être compromis, Sophie ayant eu beaucoup de mal à obtenir un visa, mais finalement tout s'est solutionné, grâce à l'intervention de Malika, de Daniel et bien sûr de Saadia, avec qui elles ont passé une charmante journée au jardin d'Essai à Alger. Seuls soucis : une grève à l'aéroport d'Alger venant retarder le vol intérieur vers Timimoun, une entorse de la cheville pour Véronique, et la présence obligatoire de militaires pour toute sortie hors de la ville.

 Les paysages étaient magnifiques, les rencontres sur place magiques et intenses, le gite exceptionnel (lien) : un dépaysement total... Un grand merci aussi à la famille d'Alger, à Sédo et à Zohr, à Sid et à ses soeurs Isma et Salima et à son époux Mohamed, à Bahia, qui comme toujours leur ont fait bénéficier d'un accueil de rêve.

 Quelques illustrations de ces vacances :
Haut de page  

Pâques 2012 : ski de rando dans la Clarée

Le week-end de Pâques, Elliott et Paul, accompagnés de Jean Noël, Juliette et François rejoignaient à Grenoble Corentin, Rémi, Sebastien et les 2 Sylvie, direction Névache dans la vallée de la Clarée, au delà de Briançon.

Le samedi après midi, c'était la courte montée, à pied, vers le refuge Ricou, avec les quelques  giboulées de neiges prévues par la météo locale. Le lendemain, nous chaussions les skis assez rapidement au dessus du refuge, mais le temps lui ne s'était pas franchement amélioré et c'est sous un vent de tempête que nous parvenions quand même à joindre le Col du Grand cros (2860 m) sous le Pic du Lac Blanc, dont la crête terminale était impraticable, avec des rafales à plus de 80 km/h. Heureusement, le lundi, le soleil était revenu, et la petite troupe a pu se hisser agréablement au Col du Raisin (2690m) sur l'autre rive de la Clarée. Belle vue sur les Ecrins en haut, longue descente facile se terminant par un slalom entre les mélèzes, jusqu'aux voitures : parfait !

Pour les amateurs de géographie, quelques précisions sur la Clarée, rivière qui est à la Durance ce que le Missouri est au Mississipi : lien

 Quelques illustrations de cette double rando :
Haut de page  

Février 2012 : Sophie dans les Pyrénées

A peine rentrée d'Italie, Sophie repartait retrouver Anne-Marie et Reme à Toulouse pour une virée dans dans les Pyrénées :
  • 1ère étape : Andorre-la-Vieille où elles ont été reçues comme des princesses par Emili et Clemente.
  • 2ème étape : direction Pobla en Catalogne pour retrouver Loles et Josep via Sort où Santi  les avaient rejointes pour leur faire découvrir les beautés de sa région.
  • 3ème étape : Pont de Suert aux portes du val d'Aran pour faire un coucou à Maribel.
  • 4ème et dernière étape : Vielha, chez Reme. Elles ont bien sûr skié à Baqueira-Beret et découvert les dernières recettes de chupitos avec Kevin, Alberto, Marisa et Marie .
 Comme d'habitude elle sont rentrées enchantées.

 Quelques illustrations de cette semaine :

Haut de page  

Février 2012 à Gressoney la Trinité (Val d'Aoste)


Histoire de parfaire l'italien de Sophie, c'est en Italie que nous avons passé cette année les vacances de février, plus précisément dans le Val d'Aoste, où l'on parle, heureusement en l'occurrence, quand même plus l'Italien que le français. "Monterosa" constitue un magnifique domaine skiable, accolé comme son nom l'indique au Mont Rose, et Gressoney La Trinité en est le village le plus élevé de la vallée centrale, autrement dit au coeur des pistes, ... et des hors pistes.

Voici le lien sur le site de la station, avec en particulier le plan des pistes, soit 200 km, culminant à 3275 m à la Punta Indren : Monte Rosa

Nous y avons trouvé un neige abondante et excellente, un très beau temps, un logement central et confortable, des restaurants d'altitude chaleureux où le café, de la qualité attendue dans ce pays, coûte encore 1 €, des gens sympathiques ... et la douceur italienne. Bref, un très bon plan que nous recommandons à tous les skieurs (ce n'est qu'à un centaine de km au delà du tunnel du Mont Blanc).

La culture était aussi au rendez vous car lors de notre passage à Aoste, nous avons pu visiter deux musées et admirer d'une part une centaine d'oeuvres d'Andy Warhol et d'autre part une rétrospective photographique sur le baiser, "Un mondo di Baci" du reporter italien Mario de Biasi.

Pendant ce temps, Dorian sévit toujours (depuis Noël) au Canada pour CHOREGE, Corentin et Alizée avaient fait le mouvement inverse, depuis les Alpes vers Paris, quant à Elliott, fort de son BAFA, il encadrait une colonie de vacances à Valloire.

 Quelques illustrations de ces vacances :

Haut de page


Google

Webdesign par Dorian

Dernière mise à jour du site : 26/10/2017