Présentation


L'Accueil

L'Artiste


Joseph Coomans
 

   Accueil  
 
 
 
Bienvenue sur cette page Web.
 
Nous vous invitons à surfer avec les 5 onglets ci-dessus (Présentation, Sa parenté, Galeries...) pour découvrir ce peintre.

Ce site fonctionne avec Internet Explorer, mais il est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox.
 
 



 
    L'artiste
 
 
 
 

Joseph Coomans naquit à Bruxelles le 28 juin 1816 et fit preuve très tôt de remarquables dispositions pour la peinture. Dès l'âge de 17 ans il prit ainsi part à la première exposition nationale organisée en Belgique depuis l'indépendance de ce pays.

Il gagna ensuite Paris où il rejoignit son frère Emile qui y terminait ses études de droit. En 1835 il s'installa à Anvers et commença à peindre pour la famille royale.

Ce fut ensuite un enchaînement de voyages, durant lesquels il trouvait à chaque fois de nouveaux thèmes d'inspiration. En 1843, missionné par la reine, il se rendit ainsi pour la première fois en Algérie, au coté du Maréchal Bugeaud, avec l'autorisation spéciale de Louis Philippe. Il y exécuta de nombreuses toiles. Il  y retourna par deux fois, en 1845 et en 1846.

1847 fut l'année de son premier mariage, lequel fut malheureusement des plus brefs puisque sa femme mourut deux 2 ans plus tard, après lui avoir donné un fils, Oscar. Il se rendit ensuite en Italie et en Europe orientale, avant de suivre la guerre de Crimée, où il retrouva plusieurs de ses connaissances d'Algérie. Il voyagea ensuite en Turquie, en Grèce, puis à nouveau en Italie, où il se remaria avec une compatriote, avant de s'installer à Paris en 1860. Il eut deux filles de ce deuxième mariage.

Il continua à peindre  d'innombrables tableaux, et sa réputation franchit l'Atlantique, ce qui lui donna l'occasion d'effectuer deux voyages en Amérique, en 1888, puis pour six mois en 1889.

C'est au retour de ce deuxième séjour qu'il mourut, chez lui à Boulogne sur Seine, le 31 décembre 1889, très fatigué par cette dernière traversé. Il avait soixante-treize ans.

 

Nota : Ces éléments, ainsi que ceux figurant sur l'onglet "Sa parenté" sont directement extraits de l'ouvrage "Les Coomans - Cinq siècles d'histoire d'une famille originaire du Hageland et de la Hesbaye - Par Oscar Coomans de Brachène - Wemmel 2001"

haut de page

 


Google

 


Structure de cette page créée par Dorian D.
Dernière mise à jour le 20 janvier 2013